.

Spartacus

Dimanche 7 novembre

Né libre, Spartacus est fait esclave par le légionnaire romain Crassus et séparé de sa femme, Phrygia, elle aussi réduite à la servitude. Son amour pour elle et sa soif de liberté vont l'amener à défier l'armée romaine avec l'aide des autres captifs qu'il aura réussi à rallier à sa cause. Mais la perfide Aegina, qui cherche à conquérir Crassus et le pouvoir, va se mettre en travers du chemin de Spartacus.

300 MAD
Quantité :

205 places

Mettant à l'honneur un héros au grand cœur, l'intrigue de Spartacus fait aussi la part belle aux deux rôles principaux féminins archétypiques que tout oppose : face à la fidélité et la pureté de Phrygia, l'épouse aimante, se dressent la lascivité et la félonie d'Aegina, courtisane en quête de pouvoir. La superbe partition de Khatchatourian souligne l'esthétisme lyrique de ce péplum sensuel

Durée :

2h50

Chorégraphie :

Youri Grigorovitch

Musique :

Aram Khatchatourian

Livret :

Youri Grigorovitch d'après le roman éponyme de Raffaelo Giovagnolli et idées du scénario de Nikolaï Volkov

Distribution :

Les Étoiles, Solistes, et le Corps de Ballet du Bolchoï

205 Produits

Références spécifiques

0
0